Église Sant Antoni

STRUCTURE ET INTÉRÊT

L'église s'inscrit dans un ensemble architectonique qui englobe le Couvent de Saint Antoine de Padoue, fondation franciscaine duXVIIIe siècle. Elle s'édifia tout comme la place dans la première moitié du XVIIe siècle. Les guerres de Succession et d'Espagne (1808-1814) endommagèrent considérablement cet ensemble.


La niche au-dessus du portail de style dorique abrite une statue moderne de saint Antoine de Padoue. Cette église construite, comme la précédente, selon un plan en forme de croix latine inséré dans un rectangle, présente une vaste nef ainsi que huit chapelles latérales. L'élévation supportée par des pilastres moulurés de style dorique reposent sur des piédestaux. A l'intérieurune grande croix reliquaire émaillée aux représentations bibliques règne sur l'autel,  laquelle fut sculptée en 1990 par l'orfèvre allemand Egino Weiner, artiste dont plusieurs œuvres sont exposées au musée du Vatican. La tour du clocher, à gauche de l'église, fait partie de la façade. Les corps des cloches ainsi que des pilastres maçonnés de style dorique avec quatre arcs en plein cintre sont apparents.


Il semble que le couvent fut édifié sur l'emplacement de l'ermitage de la Madre de los Desamparados. Le couvent ayant été détruit durant la Guerre civile, il ne reste plus actuellement qu'une partie du cloître, qui entourait le patio bâtie en grès et béton, et la façade extérieure recouverte de pierres de taille, qui est l'élément le mieux conservé de nos jours du fait de la résistance des ces matériaux. Les restes du cloître montrent les façades des deux étages qui le composaient; le rez-de-chaussée est particulièrement admirable avec ses 4 élégants arcs en plein cintre encadrés de pilastres de style toscan. L'entablement restant (orné d'une frise), les corbeaux et la corniche, surmontée de charmantes fenêtres rectangulaires séparées par des pilastres, sont également remarquables. Il semblerait que des peintures à fresque, représentant des passages de la vie de saint François, ornaient les lunettes des voûtes du cloître.


ÉTAT ACTUEL

Inchangé depuis les travaux d'aménagement effectués au XVIIIème siècle.