Arroz a banda retour

PLAT ÉTOILÉ DE DÉNIA

son origin

Le ARROZ A BANDA (paella de fruits de mer) est un plat typique de Dénia, dont l’origine a lieu dans les bateaux de pêche quand les pêcheurs utilisaient le petit poisson cassé et avec beaucoup d’épine pour faire un bouillon, avec une saveur très puissante. Avec ce bouillon deux plats sont faits : l’un de riz et l’autre "un banda" (à part) se compose du poisson avec lequel le bouillon a été préparé. Ils sont accompagnés de "ajoacéite" (alioli en valencià), au goût de chaque personne.
Ce type de poisson, qui est appelé "morralla", se compose de poissons de roche avec beaucoup d’épines, tels que "araña", "cinta", "pargo", "galera" et "cangrejo blanco". Il est ajouté ñora, ail haché et traditionnellement la pomme de terre a également été ajouté (c’est un ingrédient, que dans la recette actuelle où le poisson n’est pas servi "a banda" peut être ajouté au bouillon pour lui donner plus d’épaisseur, mais vous trouverez des recettes où cet ingrédient n’est plus inclus).

Les pêcheurs faisaient sauter des pieuvres ou des calamars, ajoutaient le poisson et cuisaient le riz dans un chaudron dans lequel ils le mangeaient tous.

Aujourd’hui on continue, dans divers restaurants et surtout dans la “Semana Internacional del Arroz a Banda” (décembre) la tradition d’élaborer ce délicieux riz de la manière traditionnelle, avec son poisson servi à part ou "à bande", d’où le nom, mais, sauf dans la semaine citée, est plus difficile à trouver car il est moins demandé, en particulier parce qu’il s’agit d’un plat dont le prix est plus élevé que celui de la recette actuelle (en raison de la plus grande quantité de poisson et de la nécessité de consacrer plus de temps et d’efforts à sa fabrication) et doit être commandé à l’avance pour pouvoir être préparé.

à l'heure actuelle

El “arroz a banda” (paella de fruits de mer) qui est normalement servie aujourd’hui est le résultat d’une évolution vers un plat légèrement plus léger, dont la cuisson est également plus simple mais tout aussi savoureuse et très appréciée et qu’au lieu de porter le poisson à part, l’incorpore dans le riz en petits morceaux, en plus de le porter dans le bouillon pour sa préparation, bien sûr.

De ce riz il y a une variété que nous ne pouvons pas confondre, le RIZ SENYORET (du maître) et est fait avec du poisson avec peu d’épine et le riz comprend des crevettes pelées, des calmars et des lottes. Ce plat a été servi aux seigneurs de la maison, à leur goût afin qu’ils ne se salissent pas les mains en mangeant.